Rechercher dans tout le site :



La Fête de la nature 2012

Mis à jour le mardi 22 janvier 2013 14:22

QU’EST-­CE  QUE  C’EST ?

La Fête de la Nature est un événement national qui propose chaque année aux Français, de métropole ou d’Outre-mer, de célébrer la nature à travers plusieurs milliers de manifestations gratuites proposées par des professionnels ou des bénévoles qui ont pour mission de protéger et de valoriser la nature et de veiller au maintien de la biodiversité, de collectivités locales, de particuliers passionnés...

QUI ?

La Fête de la Nature a été lancée en 2007 par le Comité Français de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) et par Terre Sauvage, le magazine de nature édité par le groupe Bayard. La Charte Fête de la Nature, signée le 26 mars 2007 par le Ministre de l’Ecologie et du Développement Durable, permet d’encadrer l’organisation des manifestations. Depuis sa création, la Fête de la Nature repose sur un réseau de partenaires reconnus et impliqués dans la préservation de la nature. Cette année, elle réunit près de 40 acteurs associatifs et publics nationaux, de grandes entreprises partenaires comme EDF et RTE, des acteurs régionaux comme Natureparif, l’Agence régionale pour la nature et la biodiversité en Île-de-France et la région Aquitaine et ses Journées Aquitaine Nature.

QUOI ?

La Fête de la Nature a été imaginée par des amoureux de la nature pour donner à tous l’envie de veiller au maintien de la biodiversité, de (re)découvrir les richesses de la nature, de renouer avec elle des liens forts et de s’émerveiller à son contact. Chaque année, elle donne lieu à plusieurs milliers de manifestations autour d’une thématique fédératrice. Pour son édition 2012, la Fête de la Nature a choisi de mettre les oiseaux à l’honneur à travers sa thématique « drôles d’oiseaux », clin d’œil à... la Ligue pour la Protection des Oiseaux qui fête cette année ses 100 ans d’actions pour les oiseaux.

POUR QUI ?

Ouverte à tous, la Fête de la Nature s’adresse aux particuliers, associations, entreprises, collectivités territoriales, établissements publics... en les invitant à participer à une manifestation nature gratuite voire à organiser leur(s) propre(s) manifestations. Depuis sa création, la Fête de la Nature invite les organisateurs de manifestations à rendre ses manifestations accessibles au plus grand nombre et notamment au public en situation de handicap. Le site www.fetedelanature.com propose un dispositif de recherche par critère d’accessibilité et par type de handicap.

OÙ & QUAND ?

La 6e édition de la Fête de la Nature aura lieu du mercredi 9 au dimanche 13 mai 2012 partout en France. Elle se déroule sur 5 jours pour permettre à tous les publics et notamment aux écoles et centres de loisirs, aux salariés des entreprises et collectivités de participer à l’événement. La Fête de la Nature s’organise aussi à l’international : la Suisse, le Portugal et les Pays Bas fêteront également la nature en 2012.

THÉMATIQUE  2012 «  DRÔLES  D’OISEAUX  »

En prenant pour thématique « drôles d’oiseaux », la Fête de la Nature invite le grand public, petits et grands, à faire honneur à un animal connu de tous. Où que l’on vive, quelle que soit la saison, en ville ou à la campagne, chacun d’entre nous, à condition qu’il en prenne le temps, peut aisément s’amuser à observer un oiseau. Pourtant de nombreuses espèces sont en voie d’extinction, certaines ont même déjà disparu. Quel état des lieux des oiseaux pouvons-nous faire en France ?

Les oiseaux, indicateurs de l’état de biodiversité

Pour définir l’évolution de la biodiversité, les scientifiques observent de nombreux paramètres tels que la diversité génétique au sein d’une même espèce, le temps de réponse des espèces aux diverses perturbations, les données qualitatives et quantitatives des populations de chaque espèce, etc. L’étude des oiseaux, parce qu’elle permet de renseigner ces différents paramètres, fait de ces animaux des indicateurs fiables et reconnus de l’évolution de la biodiversité en France et en Europe.


On assiste aujourd’hui à un déclin mondial significatif des oiseaux : 1 espèce d’oiseau sur 8 est menacée d’extinction et 190 espèces sont «en danger critique d’extinction».
Cette régression de la biodiversité dite ordinaire doit aujourd’hui nous alerter sur l’ampleur des modifications qui touchent les espaces naturels.

Le déclin des oiseaux nicheurs

En France, la Liste rouge des espèces menacées, coordonnée par le Comité français de l’UICN en partenariat avec le Muséum national d’histoire naturelle, la LPO, la SEOF et l’ONCFS, rassemble les informations sur le statut de 568 espèces d’oiseaux nicheuses, hivernantes et de passage. Les résultats concernant les 277 espèces d’oiseaux nicheurs en métropole sont extrêmement préoccupants : 73 espèces sont menacées soit environ 1 espèce sur 4 (5 espèces nicheuses ont même disparu).


Ce déclin de la biodiversité, avifaune notamment, est la conséquence directe de la transformation des milieux naturels par l’Homme (destruction et altération des habitats naturels, intensification et homogénéisation des pratiques agricoles et sylvicoles, surexploitation des ressources naturelles, pollutions, perturbations climatiques, etc.).

 

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter NatureParif

Après l'été ...

Calendrier NP
 

Saisie de données naturalistes

Cettia IDF
 

Ce site utilise des cookies

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur En savoir plus